Amours Surnaturelles, Anthologie, volume 2

Amours Surnaturelles, Anthologie, volume 2

16,00

(5 avis client)

Amours Surnaturelles, Anthologie, volume 2. Version papier

Catégorie :

Description

Anthologie regroupant les nouvelles de Aurélie Beutin, Alexis Breton, Aurélie Dousseau, Maritza Jaillet, Elodie Morgen, Floria Nodella et Mélodie Or.

Résumé :

Au plus profond d’une forêt hantée,
Dans le quotidien d’une ado cabossée,
Au milieu d’une ronde de sorcières,
Entre ciel et terre, si proche de l’enfer,
Même, dans l’âme d’un métamorphe sauvage,
Et dans celle d’un centaure privé de ses atouts,
Ou encore, au fond d’un congélateur,
L’amour frappe partout,
Laissant des victimes sur son passage.
Découvrez ces sept histoires de cœur,
Merveilleusement dangereuses,
Et pourtant, si voluptueuses.

 

Collection Romance Paranormale.
234 pages ; 21 x 14,8 cm ; broché.
ISBN : 978-2-9570844-0-1
EAN : 9782957084401

Informations complémentaires

Poids 0.360 kg

5 avis pour Amours Surnaturelles, Anthologie, volume 2

  1. Maritza

    Alors la première nouvelle, « l’ami » évoque une créature surnaturelle assez commune. L’originalité vient du sujet traité et surtout de l’angle choisi : le harcèlement. Une jeune fille, Morgane qu’on trouvera au début dans une baignoire et qui peine à raconter ce qui lui est arrivé. Un autre personnage est présenté, un certain Eric…On est dans un recueil d’amours mais où tout peut arriver.

    La seconde nouvelle, c’est la mienne « Un cercueil sous les congélateurs. » ça vous intrigue ? ça parle de plusieurs créatures surnaturelles, d’un jeune homme travaillant dans les surgelés et…d’un cercueil. Faut-il l’ouvrir ? Que renferme-t-il ?

    Troisième nouvelle « Le Dit de Sigrid ». Direct, on est plongé ailleurs. J’ai eu un peu de mal avec le vocabulaire riche et des mots peu employés. C’est un avis personnel. Les émotions sont présentes, je me suis attachée à Sigrid rapidement. L’originalité vient d’abord de l’univers, c’est très vaste, on a des aventures et des scènes palpitantes en peu de temps.

    Quatrième nouvelle « Doux coquelicot ».
    J’aime beaucoup cette nouvelle, déjà parce qu’il y a un rebondissement, quelque chose qui m’a accrochée dès le départ. Ensuite c’est un univers familier, le fait que je connaisse bien l’autrice en est pour quelque chose, peut-être ? J’ai adoré Tanis, La Lanterne Rouge et son histoire avec Aïko, son doux coquelicot… les apparences peuvent être trompeuses 😉. Attention !

    Cinquième nouvelle « Le gouffre de l’oubli » On sait où on met les pieds dès le départ. Le fait qu’on prenne le lecteur par la main et qu’on l’emporte dans le livre, j’adore !
    Une Foi qui a disparu. Une certaine Ava qui va se retrouver à devenir la 5ème épouse de Karyl. Pourquoi ? Vous le devinerez en lisant. On est complètement dans le thème. En tout cas, j’ai apprécié la Cité Céleste. Et je peux vous dire que j’ai frissonné lors d’un certain dialogue : « Artémiah, la Purificatrice des Cieux, la Guerrière Céleste qui aurait tué mille démons…. » *sifflote*

    Sixième nouvelle « La sorcière de Rouffach ». On débute gentiment si on peut dire avec une pauvre Marie promise à un vieux Georges qui boit alors qu’elle en aime un autre. Voilà qu’un soir, l’irréparable se produit (no spoil héhé)et elle suit un certain Hemmerlin…Une cérémonie se profile alors. « signe avec une goutte de sang »… Oups. Marie le fera-t-elle ? Etait-elle consciente de ce qui arrive ?

    Septième nouvelle « Un vœu sylvestre d’éternité ». Erwan est un centaure qui en a bavé. Impossible pour lui de pardonner aux sylphes, sylphides. Pourtant, quand il remarque l’une de ces créatures mal en point et que des souvenirs remontent à la surface, il ne peut pas la laisser mourir. Il doit lui sauver la vie, mais qui est-elle et surtout fait-il le bon choix ?

    Toutes ces nouvelles s’accordent bien et pourtant chaque auteur a gardé sa patte, son univers propre. Il n’y a aucun lissage. En termes de longueurs, on est bien, ce n’est pas trop court ce n’est pas non plus trop long. Le titre du recueil est quand même « Amours surnaturelles » et on a tous les ingrédients même le dégoulinant qui parfois m’exaspère XD mais quelle idée j’ai hein ?

  2. Alexis BRETON

    Chacune des sept nouvelles de cette anthologie a son charme, son style propre et son univers bien à elle. Nous traversons allègrement des mondes peuplés de créatures surnaturelles soumises aux affres de l’amour. Car ici, l’amour est souvent sombre et malmené, parfois traître et cruel.
    Visiteurs de passage, hâtez-vous de les lire afin de soutenir cette jeune maison d’édition dynamique et ses auteur(e)s passionné(e)s et passionnant(e)s !

  3. Orlen PERSING

    Le volume 2 d’Amours Surnaturelles est un recueil de nouvelles où l’amour se mêle au fantastique et dont la lecture ne laisse pas indifférent. Chaque nouvelle possède une signature et une atmosphère particulières, et c’est justement ce qui fait le charme du recueil. Ces histoires si différentes et pourtant si semblables tissent les mailles d’un livre peu banal. Horreur et sensualité, un mélange aigre-doux !

    J’ai particulièrement apprécié « Le gouffre de l’oubli » (pour l’alliance entre le monde céleste et le post-apocalyptique) et « Doux coquelicot » (pour sa chute incroyable et sa sensualité), avec un coup de cœur pour « Les sorcières de Rouffach » : une histoire inspirée de faits réels, où l’auteure ose tout, des personnages tordus et énigmatiques, et une chute magistrale et glaçante. « Un cercueil sous les congélateurs » me restera longtemps en mémoire pour son côté loufoque et son personnage principal, anti-héros par excellence. « Le Dit de Sigrid » tire également son épingle du jeu par un style très recherché et un développement hors-normes pour une nouvelle. Enfin, « L’ami », bien que plus classique et moins marquant selon moi, reste une très belle mise en bouche de ce recueil.

    Ne passez pas à côté de ce recueil, ni de cette maison d’édition jeune et dynamique !

  4. Aurélie

    Cette anthologie nous transporte dans sept nouvelles, qui se distinguent les unes des autres par une atmosphère et un style propres à la sensibilité de chaque auteur. Nous évoluons dans des univers sombres, célestes, terrifiants et féeriques, aux côtés d’êtres surnaturels exposés aux tourments et aux voluptés de l’amour.
    Qu’elles soient destructrices ou salvatrices, ces romances ne vous laisseront pas indifférents. Partez à la découverte de ces histoires, écrites par des passionné(e)s de littérature de l’imaginaire et publiées par une maison d’édition très prometteuse !

  5. Coralie Martin

    Une très bonne lecture avec des histoires variées et des auteurs aux styles bien différents ! Les fins sont parfois inattendues et bien ficelées. Mon coup de coeur va à l’histoire de la sorcière de Rouffach bien documentée (cela m’a rappelé mes études d’histoire et l’étude d’un procès en sorcellerie). J’ai aussi beaucoup aimé Doux coquelicot avec son univers plus moderne et brutal.
    En bref, je recommande !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *